Bercy espère des négociations courtes sur l'écotaxe

le
1
BERCY ESPÈRE UNE CONCLUSION RAPIDE AUX NÉGOCIATIONS SUR L'ÉCOTAXE
BERCY ESPÈRE UNE CONCLUSION RAPIDE AUX NÉGOCIATIONS SUR L'ÉCOTAXE

PARIS (Reuters) - Le ministère des Finances espère que la négociation sur l'écotaxe aboutira rapidement pour limiter l'impact financier de sa suspension, tout en préparant des mesures d'économies pour le compenser, a déclaré jeudi le ministre du Budget.

Bernard Cazeneuve a souligné sur BFM TV et RMC que l'Etat devrait verser 55 millions d'euros par trimestre de retard à Ecomouv, la société chargée de prélever la taxe, qui devait à l'origine entrer en vigueur le 1er janvier 2014.

Face à la colère des opposants, le gouvernement a suspendu la taxe et ouvert une négociation.

"Nous souhaitons que le temps soit le plus court possible", a dit Bernard Cazeneuve, estimant que "ça ne durera pas des mois parce que nous verrons très rapidement quels sont les aménagements auxquels il faut procéder".

En attendant, "que dois-je faire ? Trouver des économies en dépenses, en gestion, pour faire face à toutes les éventualités, j'y travaille", a ajouté le ministre du Budget.

"Nous prenons toute disposition pour faire face à une situation où nous serions obligés, par des économies en dépenses, par des redéploiements en gestion, de faire face à la nécessité de financer les infrastructures de transport."

L'écotaxe devait rapporter un peu moins de 1,2 milliard d'euros chaque année, réparti entre l'Agence de financement des infrastructures de transport de France (780 millions), Ecomouv, (230 millions) et les collectivités locales (160 millions).

Le gouvernement ayant exclu de supprimer l'écotaxe, l'Etat n'aura en revanche pas à payer l'indemnité de 800 millions d'euros prévue en cas d'abandon du projet à Ecomouv.

Jean-Baptiste Vey, édité par Yves Clarisse

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M2734309 le jeudi 31 oct 2013 à 12:12

    Suffit de réduire ton salaire et tes avantages, ainsi que ceux de toute ta clique de parasites pour faire de grosses économies, du c.on !

Partenaires Taux