Bercy cède Manoir Industries au chinois Taihai

le
0
Après des jours de blocage et l'opposition du ministère des Transports, le groupe métallurgique va céder deux filiales employant 1700 salariés, dont 1200 en France.

Bercy préfère-t-il les industriels chinois aux indiens? Après les polémiques avec Lakshmi Mittal, le ministère du Redressement productif s'est en effet démené avec succès ces derniers jours pour trouver une solution au dossier Manoir Industries, qui souhaite vendre certaines activités à un investisseur chinois.

Fondeur spécialiste des pièces métalliques de haute performance, Manoir Industries a passé fin septembre un accord avec le chinois Taihai afin de lui vendre deux de ses trois branches, opérant dans les domaines de la défense, du nucléaire et du transport. Une telle vente doit obtenir des autorisations administratives, en raison des liens de certains de ses produits avec la défense nationale, comme des gouvernails de sous-marin, ou le nucléaire. «Les autorités compétentes ont donné leur...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant