Bercy : attention aux arnaques

le
0
Exemple de phishing avec un faux site impots.gouv.fr (© DR)
Exemple de phishing avec un faux site impots.gouv.fr (© DR)

De nombreux courriels et appels téléphoniques frauduleux sont recensés. Les émetteurs se font passer pour la direction générale des finances publiques et invitent les destinateurs à leur communiquer diverses informations.

Parmi les méthodes employées, la première consiste à informer les contribuables qu’après vérification, ils sont admissibles à recevoir un remboursement  de 400 euros. Pour obtenir ce remboursement les fraudeurs indiquent qu’il suffit de cliquer sur le lien «accéder à votre dossier personnel pour mettre à jour les coordonnés bancaires».

Jamais de numéro de carte bancaire demandé

Mieux vaut être averti pour repérer la supercherie, car le mail indique comme émetteur : gouv.impôt.fr. Pour les appels téléphoniques la méthode utilisée est toujours la même. Il vous est signalé une anomalie dans votre dossier fiscal qui doit être régularisé rapidement pour éviter d’éventuelles sanctions. Il vous est alors demandé de rappeler un numéro surtaxé facturé 5 euros la minute.

L’administration fiscale précise sur son site Internet, qu’en cas de doute sur l’identité de l’expéditeur, vous pouvez contacter votre centre des finances publiques dont les coordonnées figurent sur vos documents officiels (avis ou déclaration d’impôts) ou le numéro Impôts Service 0 810 467 687. Elle précise également que les numéros de cartes bancaires des usagers ne

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant