Benzema : « L'équipe de France me tient à c½ur »

le
0

Titulaire avec le Real Madrid lors de la victoire des Merengue à Wolfsburg (3-0), Karim Benzema est revenu sur on match et sur sa situation... en équipe de France. L’attaquant des Bleus a réaffirmé son attachement au maillot tricolore.

Karim Benzema est attaché à l’équipe de France. Et il l’a fait savoir après la victoire du Real Madrid contre Wolfsburg (3-0). Interrogé par BeIn Sports, l’attaquant tricolore s’est montré serein alors que Noël Le Graët et Didier Deschamps doivent statuer sur sa réintégration avec les Bleus avant l’Euro 2016. « L’équipe de France me tient à cœur. Mon état d’esprit est toujours le même. Je suis posé, tranquille. J’espère que ce sera une bonne nouvelle. Nous verrons bien. Personnellement je suis bien. Je me bats tous les jours dans le meilleur club du monde ».

« Si nous jouons comme ça, c’est difficile de nous battre »

Titularisé à la pointe de l’attaque par Zinedine Zidane contre les Allemands, Karim Benzema n’a pas trouvé le chemin des filets, mais il s’est démené sur le front de l’attaque pour trouver des solutions. « Il faut bouger offensivement. Marquer ou pas marquer, ce n’est pas grave. Si je peux ouvrir des espaces pour les coéquipiers je le fais. Pas de problème ».Tout comme son entraîneur, l’international tricolore a affiché sa satisfaction devant la détermination affichée par les Madrilènes : « Nous avons joué avec nos tripes. C’était un match très important. Nous savions depuis l’aller, que nous allions faire un gros match.  Nous étions mobilisés, nous avons joué avec le cœur ». Pour Karim Benzema, la performance du Real à Bernabeu mardi soir montre à quel point le club espagnol a des chances d'aller au bout en Ligue des Champions : « Si nous jouons comme ça, c’est difficile de nous battre. Quand nous avons tous nos joueurs présents, nous montrons ce que nous sommes capables de faire ».
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant