"Benzema est le meilleur joueur français des dernières années "

le
0
"Benzema est le meilleur joueur français des dernières années "
"Benzema est le meilleur joueur français des dernières années "

Son nom est à jamais associé à Zinedine Zidane. Défenseur central formé au Real Madrid lancé par Vicente Del Bosque à 21 ans, Francisco Pavon a porté pendant 6 ans le maillot immaculé, remporté notamment la Ligue des Champions, 2 Ligas et feu la Coupe Intercontinentale. Il a aussi fait partie de l'armée mexicaine de l'AC Arles avec son ami Alvaro Mejia. Un adepte du grand écart.

Vous avez arrêté votre carrière en 2011, que devenez-vous ? Je me suis arrêté après ma saison à Arles. Ensuite, j'ai passé des diplômes d'entraîneur en Espagne. A une époque, j'ai failli suivre Jean-Marc Conrad qui était le président de l'ACA quand il a pris en main Le Pontet. J'avais visité les installations pour devenir directeur sportif mais ça ne s'est finalement pas fait. Et je joue toujours avec les anciens du Real Madrid.

Samedi soir, c'est le Clasico. Combien en avez-vous joué ? Je ne sais pas exactement, je dirais 7 ou 8. Mon meilleur souvenir, c'est lors de la saison 2001/2002, en demi finale de la Ligue des Champions. On gagne 2-0 au Camp Nou, on se qualifie pour la finale et on soulève la coupe contre le Bayer Leverkusen.

Youtube
Vous êtes Madrilène et un pur produit madridiste. Comment vit-on un Clasico quand on joue pour " son " équipe ? Hombre ! Comme quelqu'un qui est ravi de jouer pour son équipe de toujours. J'imagine que la sensation est la même pour un joueur supporter de la Juve qui affronte l'Inter ou un Anglais qui se retrouve face au rival historique. Je crois que c'est forcément différent pour un joueur étranger. C'est un sentiment incroyable de jouer un tel match avec le maillot que tu aimes depuis que tu es gamin.

Comment voyez-vous ce Clasico ? Le Real ne part pas du tout favori face à un Barça qui semble parfait. Il y a beaucoup d'écart au classement entre les deux équipes est beaucoup trop important à présent. Pour autant, cela peut constituer un tournant. Dans un clasico, il n'y a pas de favori mais cela peut confirmer la dynamique aperçue dans l'optique de la Ligue des Champions, donner un coup de boost au Real Madrid et insinuer le doute dans la tête des joueurs du FC Barcelone qui, à l'heure actuelle, réalisent de très belles choses.

« Mais selon moi, Varane sera ce que Sergio Ramos a été, c'est-à-dire le futur du club pour les dix prochaines années »
Le Real…










Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant