Benoît XVI secoue les catholiques allemands

le
0
Le Pape a attaqué frontalement le poids des «structures» de la riche Eglise allemande et critiqué la «tiédeur» chrétienne de ses compatriotes en appelant les jeunes à être des «saints ardents»

De notre envoyé spécial à Freiburg Im Breisgau.

Les Allemands aiment la franchise, ils ont été servis ! Au troisième jour de sa visite officielle, «leur» Pape leur a réservés un message qu'il n'aurait jamais osé délivrer à aucune autre Eglise locale du monde. A Freiburg Im Breisgau, au sud de l'Allemagne où il est arrivé samedi en milieu de journée - dernière étape de son séjour officiel, il rentre à Rome dimanche soir Benoît XVI a dit tout haut ce que tout le monde à Rome pense tout bas : «En Allemagne, l'Eglise est organisée de manière excellente. (…) Sincèrement nous devons dire qu'il y un excédent de structures par rapport à l'Esprit. J'ajoute : la vraie crise de l'Eglise dans le monde occidental est une crise de la foi. Si nous n'arrivons pas à un véritable renouvellement de la foi, toute la réforme structurelle demeurera inefficace».

Il s'adressait là au puissant Conseil du comité central des catholiques allemands (ZDK). C'est une singulari

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant