Benoit XVI s'oppose au mariage gay

le
0
En recevant vendredi un groupe d'évêques français, le Pape les a encouragés à «relever le défi» posé par le projet de loi sur le mariage homosexuel en France qu'il n'a toutefois pas nommé.

C'est presque sans précédent. Même en Espagne où le mariage gay fut adopté, Benoît XVI n'était pas allé aussi loin. Mais en recevant un groupe d'évêques français, vendredi, à Castel Gandolfo, le Pape s'est invité dans le débat en cours sur le mariage homosexuel sans pour autant prononcer ce mot.

Première remarque: le Pape considère, sur le fond, que la famille en France est «menacée» par «une conception de la nature humaine qui s'avère défectueuse». Benoît XVI s'oppose ici à la théorie du «genre». Elle place la différence sexuelle au rang de la culture et non plus de la nature. Or, l'Église catholique soutient que la forme des corps de l'homme et de la femme, données biologiques objectives, ne peuvent être une simple invention de l'esprit.

La deuxième remarque du Pape porte sur les conséquences sociales d'une telle loi. Le Souverain Pontife estime que «le mariage et la famille» doivent être «garantis» de «toute équivoque possible quant à leur vü/p>...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant