Benoît XVI invite à retrouver le sens du jeûne

le
0
Dans son message de carême 2011, le Pape a aussi prôné la pratique de l'aumône contre «l'avidité de la possession»

L'Église catholique veut restaurer la pratique du carême. Ces quarante jours de pénitence, un peu tombés en désuétude, qui préparent la fête de Pâques. L'impulsion est donnée, année après année, par un «message de carême» spécialement rédigé par le Pape . L'édition 2011, publiée mardi, en sept langues, à Rome, vise l'ouverture du carême le 9 mars prochain, mercredi des Cendres.

Une nouvelle fois en effet, comme il l'avait déjà développé en 2009, Benoît XVI a rappelé l'importance d'une pratique effective du jeûne pour «libérer notre c½ur du poids des choses matérielles». Concrètement, l'Église catholique demande le jeûne le mercredi des Cendres et le vendredi saint, pour des adultes majeurs et jusqu'à 59 ans. Il consiste à ne prendre qu'un repas par jour avec une collation frugale le matin et le soir. Il est assorti, chaque vendredi de carême et à partir de 14 ans, par «l'abstinence» qui revient à ne pas manger de viande, ce jour-là

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant