Benoît XVI exalte l'idéal de l'éducation

le
0
Aux JMJ, le Pape a dénoncé une conception purement utilitaire de l'enseignement qui oublierait ses «hautes aspirations».

De notre envoyé spécial à Madrid

Elles courent, légères, les religieuses. Même lourdement vêtues et voilées, rien ne leur résiste ! Certaines n'hésitent pas à monter sur les chaises de plastique blanc pour voir absolument Benoît XVI qui chemine à quelques mètres, dans la cour d'honneur du fantastique palais de l'Escorial, à 50 kilomètres de Madrid. Elles sont toutes «jeunes», ces 1200 religieuses âgées de moins de 30 ans que Benoît XVI a rencontrées, vendredi matin, en prélude de sa seconde journée des JMJ. Il a évoqué devant elles la «radicalité évangélique» et les a remerciées pour leur «oui généreux» donné à l'Église.

Mais ce lieu mythique est aussi le siège d'une université. Et, sitôt après les religieuses, ce sont d'autres «jeunes», 1500 «jeunes professeurs» universitaires venus des universités catholiques d'Espagne, en grandes toges de couleurs selon leurs spécialités, qui l'attendaient pour une leçon magistrale sur la

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant