Benoît XVI appelle à la paix en Syrie

le
0
Au terme de la semaine pascale, le Pape a également prié dimanche pour la fin des conflits en Afrique.

Benoît XVI a tenu bon. Après son voyage au Mexique et à Cuba, celui qui aura 85 ans dans une semaine a assumé, sans faillir, toutes les cérémonies de la semaine sainte. Dimanche soir, il est toutefois parti se reposer à Castel Gandolfo. Il retrouvera le Vatican le 16 avril, pour cet anniversaire. Il le célébrera dans l'intimité avec ses proches, son frère Georg, notamment.

Avant de quitter les foules romaines, Benoît XVI, la voix assurée, a délivré, dimanche à midi, le traditionnel message urbi et orbi suivi d'une bénédiction papale en soixante-cinq langues. Un message personnel, sous la forme d'une courte prière où il a abordé les situations les plus criantes de la planète. Proche-Orient et Afrique ont été cette année au premier plan.

Avec la Syrie, tout d'abord, pour «que cesse l'effusion de sang et que soit entrepris sans délai le chemin du respect, du dialogue et de la réconciliation, comme le souhaite la communauté internationale. Que les nombreux réfu

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant