Benoît Hamon n'a «aucun plaisir à voir sa famille politique échouer»

le
2
Benoît Hamon n'a «aucun plaisir à voir sa famille politique échouer»
Benoît Hamon n'a «aucun plaisir à voir sa famille politique échouer»

Depuis les Landes, où se tient l'université d'automne du groupe «Un monde d'avance», situé à l'aile gauche du Parti socialiste, Benoît Hamon a prononcé dimanche un discours de «rassemblement de la gauche» et a assuré n'avoir «aucun plaisir à voir sa famille politique échouer». L'ancien ministre de l'Education, évincé du gouvernement à la fin du mois d'août en compagnie d'Arnaud Montebourg et d'Aurélie Filippetti, a tout de même envoyé un message au Premier ministre Manuel Valls, qui s'est décerné «un brevet de gauche» en disant «on ne va pas toucher aux 35 heures». 

Dans l'immédiat, le rassemblement passera selon lui par ces mouvements de l'aile gauche du PS : «Un monde d'avance», «Maintenant la gauche» et celui d'Arnaud Montebourg, présent ce week-end dans le Gard pour son université d'automne. «L'année prochaine, ça se passera à la même date (...) mais sans doute au même endroit, en tout cas je le souhaite. Je n'ai aucun plaisir à voir ma famille politique échouer (...) aucune jouissance à voir d'autres que moi persister dans l'erreur», a lancé Benoît Hamon. 

Ecrire la «constitution de la VIe République»

«Quelle audace» y avait-il à «demander une politique qui soutienne le pouvoir d'achat des Français», à «dire qu'il fallait augmenter le Smic, demander le dégel du point d'indice (...) demander qu'il y ait plus d'étudiants boursiers», à «demander une extension du RSA aux moins de 25 ans», a-t-il interrogé, revenant sur son intervention à Frangy-en-Bresse fin août qui lui a en partie coûté sa place au gouvernement.

Le député des Yvelines n'a d'ailleurs pas mis de côté ses sentiments et a adressé une pique à son ancien chef au gouvernement, Manuel Valls. Ce dernier s'est décerné «un brevet de gauche» en disant «on ne touche pas aux 35 heures».

Discours de Benoît Hamon à l'Université de rentrée UMA à Vieux-Boucau #URUMA2014 #PS #BHamon ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • knbskin le dimanche 5 oct 2014 à 17:03

    Ce type appartient à une "famille politique" marxiste qui "plombe" le pays depuis des décennies. Tout ce que l'on peut souhaiter, c'est de la voir disparaître ... ;)

  • janaliz le dimanche 5 oct 2014 à 13:32

    Nous SI !