Benoît Hamon face à ses contradictions

le
1

Le ministre, qui reste très prudent publiquement, a encouragé  ses amis, en coulisses, à critiquer le pacte de responsabilité.

À quoi joue le ministre Benoît Hamon? Son mouvement Un monde d'avance a signé des deux mains un féroce réquisitoire contre le pacte de responsabilité de François Hollande. Ce texte, également paraphé par Maintenant la gauche, conduit par le conseiller régional d'Ile-de-France Emmanuel Maurel, a été rendu public lundi, à quelques heures d'un séminaire réunissant autour du sujet le PS, les parlementaires socialistes et plusieurs ministres. Le document fustige une mesure «déséquilibrée» et met en doute cette politique de l'offre qu'assume désormais le chef de l'État. Les signataires, dont plusieurs députés très proches du ministre de la Consommation, alertent enfin sur le profond désarroi du peuple de gauche, à quelques semaines des municipales.

Les frondeurs peaufinaient leur offensive depuis trois semaines, dans le plus grand secr...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.

Avertissement

Une erreur est survenue, merci de re-essayer ultérieurement.