Benjamin Toniutti : " Sur le toit du monde jusqu'à l'Euro "

le
0
Benjamin Toniutti : " Sur le toit du monde jusqu'à l'Euro "
Benjamin Toniutti : " Sur le toit du monde jusqu'à l'Euro "

Tout juste rentré du Brésil, où il a remporté la Ligue mondiale de volley avec l'équipe de France, le passeur de 25 ans Benjamin Toniutti a fait part de sa grande joie d'être sur le toit du monde.

Benjamin Toniutti, que représente pour vous cette victoire en Ligue mondiale ?
C’est la consécration. Jusqu’à la prochaine compétition, l’Euro (du 9 au 18 octobre, en Italie), la France va être sur le toit du monde du volley. On va parler de la France, c’est la France qui a gagné la World League. Ça représente beaucoup de fierté, de sacrifices aussi, de travail. C’est un bonheur ultime.

Racontez-nous comment est née cette « Team Yavbou » ?
Quand on a commencé à gagner une série de matchs, on a commencé à dire : « on les a « bouyave », on les a battus, on les a défoncés. Le « bouyave » s’est transformé en « yavbou » à l’envers. On a trouvé ça sympa d’avoir une identité. Les handballeurs ont commencé comme ça. Pour les volleyeurs, ça nous va très bien.

L’objectif, c’est d’exister aux côtés des autres sports collectifs français ?
C’est compliqué. On est un des seuls pays à avoir autant de sports collectifs performants. On a le foot, le hand, le basket, maintenant le volley... On essaye, à notre échelle, de faire le maximum pour nous faire voir.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant