Benjamin Lapeyre : " A Mayol, Toulon c'est toujours difficile "

le
0
Benjamin Lapeyre : " A Mayol, Toulon c'est toujours difficile "
Benjamin Lapeyre : " A Mayol, Toulon c'est toujours difficile "
L'arrière du Racing-Métro Benjamin Lapeyre s'attend à vivre un mois de janvier capital pour la saison de son club. Avec, dès samedi, un déplacement délicat chez ses anciens coéquipiers toulonnais.

Benjamin Lapeyre, c'est un match particulier pour vous face à votre ancien club de Toulon, comment l'appréhendez-vous ?
Très bien. Je suis très content de retourner à Toulon. C'est sûr que c'est un match particulier. J'ai passé trois belles saisons là-bas avec mes anciens coéquipiers. Cela me fera plaisir de les retrouver, de les croiser sur le terrain.

C'est le bon moment de les prendre ?
Cela va être dur ! Je pense qu'ils vont se remobiliser correctement (après la défaite à Montpellier, ndlr). Et de toute façon, à Mayol, Toulon c'est toujours difficile. Je ne suis pas sûr que ce soit un bon moment pour les prendre. Mais de toute manière il faut les prendre donc on va y aller.

La question sera de savoir si le RCT a déjà plus la tête à la coupe d'Europe que vous finalement...
On verra bien. Nous, on prépare quelque chose d'important pour le club. Mais on n'oublie pas le championnat non plus. Tous les matchs sont très importants. Toulon, champion d'Europe, champion de France, on sait que c'est une des très grosses équipes du championnat. Cela va être un gros challenge, un gros match pour préparer la coupe d'Europe. C'est un mois compliqué pour nous parce que ça va être des matchs très importants. Mais c'est plaisant de jouer des matchs comme ça. C'est pour cela qu'on joue au rugby, pour des gros matchs à suspense, importants pour la suite du championnat et la coupe d'Europe. 

Ce match sera aussi l'occasion de revoir Juan-Martin Hernandez, un ancien du RM92...
Cela va nous faire drôle de le voir en rouge et noir (sourire). Cela nous fera plaisir de le retrouver bien sûr. 

Quelles seront les clés pour une bonne performance face à Toulon ?
Il faudra surtout être prêt mentalement et dans l'engagement. Parce qu'on sait qu'ils sont très agressifs, très costauds. Ils aiment avancer avec le ballon, même en défense. Si on répond présent dans l'engagement et le combat, c'est déjà un gros point fort pour essayer de les limiter dans leurs plans de jeu.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant