Bénin-Le parti du président subit des pertes aux législatives

le
0

COTONOU, 2 mai (Reuters) - Le parti soutenant le président béninois Thomas Boni Yayi a perdu des sièges lors des élections législatives de dimanche dernier, au vu des premiers résultats communiqués vendredi soir. Les FCBE (Forces Cauris pour un Bénin émergent) ont remporté 32 sièges sur les 83 que compte l'Assemblée nationale, alors qu'elles en contrôlaient 41 dans la législature sortante. Les chiffres annoncés vendredi soir ne seront réellement valides que lorsqu'ils auront été officialisés par la Cour constitutionnelle, ce qui devrait intervenir dans le courant du week-end. Le recul des FCBE confirment qu'elles sont loin de la majorité des quatre cinquièmes nécessaire pour pouvoir amender la constitution. Ensemble, les trois principaux partis de l'opposition égalent le score des FCBE, revendiquant eux aussi 32 sièges lors des législatives, pour laquelle la participation a été de près de 66%. Le président Boni Yayi dit vouloir engager des réformes constitutionnelles, notamment pour mieux lutter contre la corruption. Mais selon l'opposition, le chef de l'Etat cherche à supprimer la limitation du nombre de mandats présidentiels de manière à pouvoir en briguer un troisième en 2016. Boni Yayi répète quant à lui qu'il se retirera à l'issue de son actuel mandat, l'an prochain. (Allegresse Sasse; Eric Faye pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant