Benghazi-Hillary Clinton pourrait être entendue en octobre

le
0

WASHINGTON, 25 juillet (Reuters) - L'équipe de campagne d'Hillary Clinton a annoncé samedi que l'ancienne secrétaire d'Etat témoignerait le 22 octobre devant la commission de la Chambre des représentants chargée d'enquêter sur les émeutes de septembre 2012 à Benghazi, en Libye, qui ont coûté la vie à l'ambassadeur Chris Stevens et à trois autres Américains. Un porte-parole de la commission a toutefois déclaré qu'aucune date précise n'avait encore été fixée. Selon Nick Merrill, un porte-parole d'Hillary Clinton, celle-ci a reçu cette semaine une proposition du président de la commission, le républicain Trey Gowdy, en vue de témoigner le 22 octobre. "Elle a accepté hier cette invitation", a-t-il précisé dans un courriel. Quelques heures plus tard, Jamal Ware, porte-parole de la commission sur Benghazi, affirmait toutefois que la date de l'audition était toujours en discussion. Le Congrès, dominé par les républicains, s'intéresse aussi à la messagerie personnelle qu'Hillary Clinton utilisait sur internet quand elle était secrétaire d'Etat. Cette affaire empoisonne la campagne électorale de l'ancienne "Première dame" qui brigue l'investiture démocrate pour l'élection présidentielle de 2016. Dans une lettre envoyée jeudi aux membres du Congrès, l'inspecteur général de la communauté du renseignement écrit qu'un échantillon de 40 courriels sur les 30.000 de la messagerie personnelle d'Hillary Clinton montre que quatre d'entre eux auraient dû être classés secrets et "transmis via un réseau sécurisé". La lettre de l'inspecteur général, Charles McCullough, a été rendue publique vendredi sur le site internet de la Chambre des représentants. L'utilisation par Hillary Clinton d'une adresse électronique privée dans le cadre de son travail en tant que chef de la diplomatie américaine a été révélée en mars dernier et a suscité les critiques de ses opposants qui l'ont accusée de vouloir échapper aux règles de transparence. Hillary Clinton avait indiqué ne pas avoir envoyé de courriels contenant des informations confidentielles. (Bill Trott; Danielle Rouquié et Guy Kerivel pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant