Bénévoles : Aurélie Filippetti répond à Yves Thréard

le
0

Chaque jour, Yves Thréard interpelle une personnalité. Notre éditorialiste s'adresse à Aurélie Filippetti au sujet du projet visant à payer les bénévoles des spectacles vivants.

«Mme la ministre de la Culture, en obligeant les spectacles vivants à payer leurs bénévoles, vous allez mettre par terre toute une activité culturelle qui anime les villes et les villages, décourager toute création artistique. Et pour quels gains? Aurélie Filippetti, répondez-moi!»

La réponse de la ministre:

«De quoi parlez-vous, M. Thréard? Savez-vous que des millions de Français pratiquent en amateur la danse, le thâtre et la musique... dans un cadre législatif qui n'est plus adapté et qui leur interdit actuellement d'avoir recours à du matériel professionnel, de se produire sur une scène en le faisant savoir ou de mettre en place une billetterie? Avez-vous seulement lu le texte dont il est question? Avez-vous interrogé les associations concernées? Je vous invite à le...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant