Bénéfice record pour Apple : 15,8 milliards d'euros en un trimestre

le
0
Bénéfice record pour Apple : 15,8 milliards d'euros en un trimestre
Bénéfice record pour Apple : 15,8 milliards d'euros en un trimestre

Jamais une entreprise n'a réalisé une telle performance en un seul trimestre. Apple, qui a vendu son millardième appareil fonctionnant avec le système d'exploitation mobile iOS, affiche un bénéfice trimestriel de plus de 15,8 milliards d'euros. Un record mondial. Jusqu'à présent, selon l'agence de notation Standard & Poor's, la meilleure performance aux Etats-Unis était à mettre à l'actif de la compagnie pétrolière ExxonMobil avec un gain de 14 milliards d'euros sur le deuxième trimestre de 2012 et au russe Gazprom qui avait engrangé de plus de 14,1 milliards d'euros au premier trimestre 2011... Tous produits confondus, le chiffre d'affaires d'Apple sur cette période s'élève à 65,7 milliards d'euros (en hausse de 29,5% sur un an), soit presque à une petite dizaine de millards près le déficit budgétaire de la France pour 2015... 

La marque à la pomme a vendu 74,5 millions d'exemplaires d'iPhone lors des trois mois de fin d'année. Un chiffre bien supérieur aux attentes du marché grâce à un véritable engouement en Chine, pays qui représente désormais plus de deux tiers de son chiffre d'affaires. Le groupe informatique, qui y a noué un partenariat avec China Mobile, le plus gros opérateur du monde, a vu ses recettes augmenter de 70% en un an.

, s'est félicité Tim Cook, le patron de la firme californienne, ajoutant qu'il était difficile d'expliquer de tels volumes. Avec son iPhone 6 et 6 Plus, Apple est parvenu en élargissant sa gamme à rivaliser avec son principal concurrent, le sud-coréen Samsung, qui reste encore largement leader sur ce marché.

Pour les autres produits, les ventes d'ordinateurs Macintosh ont aussi bondi de 14% sur un an avec 5,51 millions d'unités. En revanche, les performances des tablettes électroniques iPad, dont le design a été revisité pour les rendre plus légères, ont dégringolé de 17,8% sur un an avec tout de même ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant