Bénéfice inférieur aux attentes pour Morgan Stanley au T4

le
0

* BPA 39 cents par action hors exceptionnels (consensus 48 cents) * Revenu du trading de la division FICC en baisse de 13,7% * Revenu de la gestion de fortune en hausse de 2,4% à $3,8 mds * Les frais juridiques ont fondu à $284 millions contre $1,4 md * Le titre en baisse de 1,5% à Wall Street (Actualisé avec précisions) par Tanya Agrawal et Lauren Tara LaCapra 20 janvier (Reuters) - Morgan Stanley MS.N a annoncé mardi un bénéfice trimestriel inférieur aux attentes, les mouvements erratiques des marchés en décembre ayant entraîné une contraction du revenu tiré de la division obligataire, changes et matières premières (FICC). La volatilité liée à des facteurs allant de la chute du pétrole à l'instabilité politique en Grèce a fait fuir les investisseurs et affecté les revenus du trading des grandes banques américaines dont Morgan Stanley et Goldman Sachs GS.N . Morgan Stanley a eu un quatrième trimestre "très difficile" pour les matières premières en raison de la baisse des prix du pétrole, a déclaré à Reuters Ruth Porat, directrice financière. Sans compter une série d'éléments exceptionnels, le revenu de trading de la division FICC a chuté de 13,7% à 599 millions de dollars. Communiqué: ID:nBw4hHg5Xa Comme plusieurs autres banques, Morgan Stanley réduit sa présence sur le marché obligataire en raison des exigences plus strictes en matière de fonds propres pour les activités à risque et la banque que a fait savoir qu'elle se concentrait désormais sur les rendements plutôt que sur les revenus. Mais la banque, dont le titre perd 1,5% dans les premiers échanges à Wall Street, a indiqué que le rendement de ses fonds propres avait baissé à 4,5% sur le trimestre contre 8,9% au troisième trimestre, alors que son directeur général James Gorman a un objectif de 10%. En revanche, le revenu de la gestion de fortune, un segment qui se développe de plus en plus, a augmenté de 2,4% à 3,80 milliards de dollars, favorisé par la bonne performance des marchés boursiers. La marge bénéficiaire avant impôts de cette activité, à 19% contre 22% au troisième trimestre, a elle aussi été inférieure à l'objectif minimal de 20% fixé par James Gorman. Le revenu des activités de conseil a augmenté de 8,2% à 488 millions de dollars. Morgan Stanley a été leader sur le marché des introductions en Bourse en 2014 - meilleure année dans ce domaine depuis 2007 - avec 731 millions de dollars de commissions et, selon les données de Thomson Reuters, une part de marché de 8,47%. Les frais juridiques ont diminué à 284 millions de dollars, contre 1,4 milliard un an auparavant, tandis que les coûts salariaux ont atteint 5,1 milliards, contre 4,0 milliards. Globalement, le résultat, part du groupe, a progressé à 920 millions de dollars (794 millions d'euros), soit 47 cents par action, contre 36 millions (deux cents par action) un an auparavant. Hors éléments exceptionnels, le bénéfice par action a été de 39 cents par action, calculé sur les mêmes bases que Thomson Reuters I/B/E/S, en repli par rapport au consensus de 48 cents. Le ratio de fonds propres "Tier 1" de Morgan Stanley était à 15,9% fin décembre, contre 16,2% fin septembre. (Tanya Agrawal et Lauren Tara LaCapra, Wilfrid Exbrayat et Juliette Rouillon pour le service français, édité par Véronique Tison)


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant