Bénéfice de Royal Dutch Shell en baisse de 15% au 3e trimestre

le
0

LONDRES (Reuters) - Royal Dutch Shell a annoncé jeudi une baisse de 15% de son bénéfice au troisième trimestre, en raison du repli des cours du brut, d'une baisse de la production et de charges qui ont plus que compensé une hausse de ses marges de raffinage.

La première compagnie pétrolière européenne, numéro deux mondiale, a fait état d'un bénéfice net à coût courant (CCS) de 6,1 milliards de dollars (4,7 milliards d'euros) contre 7,2 milliards un an plus tôt.

Hors charges liées à une dépréciation d'actifs tenant à des prix du gaz faibles aux USA, une modification de la fiscalité en Grande-Bretagne et autres éléments exceptionnels, le résultat s'établit à 6,6 milliards de dollars, légèrement supérieur au consensus qui était de 6,3 milliards.

La méthode CCS fait abstraction des plus ou moins-values latentes liées à la variation de valeur des stocks. De ce fait, le résultat net est comparable à celui mesuré selon les normes comptables américaines.

Une réduction de la production au Nigeria pour des questions de sécurité a contribué à une baisse de 5% de la production totale d'hydrocarbures, tandis que la production de gaz s'est tassée de 4%.

En tenant compte de tous ces éléments et d'autres éléments exceptionnels, la production pétrolière et gazière de Shell n'a augmenté que de 1%. Cette difficulté à accroître la production a été une caractéristique commune aux grands groupes pétroliers au cours du troisième trimestre.

La charge nette de ce trimestre, de 432 millions de dollars contre un gain net de 245 millions un an plus tôt, incorpore par ailleurs 134 millions de dollars de "provisions légales et environnementales".

Le pétrolier a versé un dividende de 43 cents sur le trimestre, inchangé par rapport au second, contre 42 cents un an plus tôt.

L'action gagne 0,47% à 2.135 pence.

Andrew Callus, Véronique Tison et Wilfrid Exbrayat pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant