Bénéfice de Lloyds en forte hausse au 1er trimestre

le
0
BÉNÉFICE DE LLOYDS EN FORTE HAUSSE AU 1ER TRIMESTRE
BÉNÉFICE DE LLOYDS EN FORTE HAUSSE AU 1ER TRIMESTRE

LONDRES (Reuters) - Lloyds Banking Group a doublé mardi son objectif d'économies après avoir enregistré un bénéfice en forte hausse au premier trimestre.

Le groupe bancaire britannique, contrôlé à 39% par l'Etat, a fait état d'un bénéfice sous-jacent de 1,48 milliard de livres (1,75 milliard d'euros), pratiquement le triple du résultat de 497 millions de livres un an plus tôt.

Ses coûts ont été réduits de 6% au premier trimestre par rapport aux trois premiers mois de 2012 et il a annoncé une prévision de réduction de coûts de 9,15 milliards de livres pour 2014, soit le double de l'objectif initialement annoncé.

Lloyds a précisé que son projet de cession de 630 agences, imposé par la Commission européenne en échange de son renflouement pendant la crise financière, était toujours sur les rails malgré l'échec de négociations avec Co-Operative Group.

"Le premier trimestre montre que nous avons accompli des progrès significatifs et que nous sommes en avance sur notre plan de transformation du groupe", a déclaré le directeur général Antonio Horta-Osorio lors d'une conférence téléphonique.

Lloyds s'est dit par ailleurs à l'aise avec sa position financière, alors que la banque d'Angleterre a estimé la semaine dernière que les banques du pays avaient besoin de capitaux frais.

Son ratio de fonds propres durs était à 12,5% à la fin mars et devrait être à 9% en fin d'année, en prenant en compte l'impact des nouvelles normes dites de Bâle III. Il remonterait ensuite à plus de 10% d'ici la fin 2014, d'après le groupe.

A la Bourse de Londres, l'action Lloyds s'adjuge 5,47% à 56,42 pence vers 7h30 GMT après ces annonces.

Matt Scuffham et Steve Slater, Véronique Tison pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant