Bénéfice courant pour ABN Amro en hausse avant la privatisation

le
0
ABN AMRO PRÉPARE BIEN SA PRIVATISATION
ABN AMRO PRÉPARE BIEN SA PRIVATISATION

(Reuters) - ABN Amro, la banque néerlandaise nationalisée pendant la crise et que l'Etat prépare à une privatisation, a fait état vendredi d'une forte hausse de son bénéfice courant au deuxième trimestre, grâce à la bonne santé de l'économie des Pays-Bas et à la diminution des provisions pour créances douteuses.

Le bénéfice courant a atteint 600 millions d'euros sur la période avril-juin contre 322 millions un an plus tôt.

Dans une déclaration enregistrée, le directeur général, Gerrit Zalm, explique que la banque, "sur la voie d'une cotation d'ici la fin de l'année", affiche un "profil de risque modeste" et promet de ne la lancer dans "aucune aventure" une fois revenue sur le marché.

Le ratio de solvabilité Tier 1 était de 14% fin juin, un niveau élevé au regard des standards européens.

(Toby Sterling, Marc Angrand pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant