Bénéfice au-dessus des attentes pour American Airlines au T1

le
0

par Jeffrey Dastin NEW YORK, 24 avril (Reuters) - American Airlines Group AAL.O a publié vendredi un bénéfice trimestriel meilleur qu'attendu et annoncé le versement d'un dividende de 0,10 dollar, la baisse des prix du pétrole continuant de doper ses résultats financiers. Au premier trimestre, la première compagnie aérienne au monde a dégagé un bénéfice de 932 millions de dollars (861 millions d'euros), soit près du double de celui réalisé l'an dernier à la même période. Hors éléments exceptionnels, le bénéfice net a atteint 1,2 milliard de dollars, soit 1,73 dollar par action. Les analystes anticipaient en moyenne 1,71 dollar par action selon Thomson Reuters I/B/E/S. Face à des marchés où le pouvoir d'achat des voyageurs a été affecté par un dollar fort ou la baisse continue des prix pétroliers, les concurrents du groupe, comme Delta Air Lines DAL.N et United Continental Holdings UAL.N , ont dit vouloir réduire leur offre à l'international en dehors du pic de la saison d'été. Les investisseurs ont réagi favorablement à ces réductions de capacités et se demandent si American Airlines va adopter des mesures similaires. 'après la compagnie aérienne, la baisse de 1,7% du chiffre d'affaires d'une année sur l'autre, à 9,8 milliards de dollars, est imputable à un dollar fort, à une concurrence accrue et au ralentissement économique en Amérique latine. Le chiffre d'affaires par passager a reculé de 1,7%, en ligne avec la prévision initiale d'une baisse de 1 à 3%. American Airlines ne bénéficie pas d'une couverture sur les fluctuations du prix du kérosène, ce qui lui permet de tirer pleinement profit de la baisse des cours du pétrole. Le groupe a ainsi réduit de 42,2% ses dépenses en carburant d'une année sur l'autre. RACHAT D'ACTIONS American Airlines a annoncé avoir racheté pour 190 millions de dollars de ses propres actions au premier trimestre. Pour Helane Becker, analyste chez Cowen and Co, "les rachats d'actions sont l'une des meilleures façons d'utiliser la manne de trésorerie provenant de la baisse des prix du kérosène". La compagnie aérienne a fait état d'une marge bénéficiaire avant impôts, hors éléments exceptionnels, de 12,7%, en ligne avec ses prévisions. "Tout cela nous place en bonne voie pour terminer le lourd travail restant en 2015, y compris l'importante tâche de d'intégration de nos systèmes de services aux passagers", a dit Doug Parker, le directeur général du groupe, dans une lettre aux employés, faisant référence à l'intégration d'US Airways, rachetée en décembre 2013 par American Airlines. "C'est un grand projet qui implique la technologie, les opérations aéroportuaires, les réservations et bien d'autres éléments de la compagnie aérienne, ainsi qu'un grand accord en vue de former nos employés." L'action American Airlines progressait de 2,62% à Wall Street vers 14h40 GMT. (Claude Chendjou pour le service français, édité par Marc Angrand)


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant