Ben Bernanke explicite sa stratégie monétaire

le
0
La Fed reste flexible. Les taux d'intérêt du Trésor à 10 ans se sont détendus de 2,56% à 2,46%.

Correspondant à Washington

Ben Bernanke n'abandonnera pas sa politique monétaire ultrastimulante si l'économie américaine donne des signes d'affaiblissement. «Si les données qui nous parviennent sont en gros conformes à nos projections... il serait approprié de commencer cette année à modérer le rythme mensuel de rachat (d'obligations à long terme du Trésor)», a expliqué hier le patron de la Fed devant une commission du Congrès.

Cette politique controversée, connue sous le nom «d'assouplissement quantitatif», vise à maintenir des taux d'intérêts à long terme à des niveaux artificiellement bas. Si les prévisions de la Fed se vérifient, d'ici au milieu de l'année 2014, les rachats de dette publique à long terme seront terminés. À l'inverse, il promet d'augmenter ces achats en cas de retournement de conjoncture. Le pragmatisme de la Fed a ras...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant