Ben Arous : " C'est dur mentalement "

le
0
Ben Arous : " C'est dur mentalement "
Ben Arous : " C'est dur mentalement "

Eddy Ben Arous a connu dimanche à Cardiff sa première défaite en Coupe du monde. Un match difficile qui reste en travers de la gorge des Bleus et de l'avant tricolore.

Eddy Ben Arous, quel est le premier sentiment après cette défaite, de la déception, de la frustration ?
Déception, frustration, tristesse. On avait bien préparé ce match, on était présent sur les phases de combat et sur la détermination. Donc forcément de la tristesse.

La défense a longtemps tenu avant de craquer en deuxième période…
On a une très bonne défense, malheureusement on s’est troué deux-trois fois et ça leur a permis d’avancer et de marquer ses points qui nous ont éloigné d’eux au score. Sur les phases de rucks, ils ont été plus agressifs et plus déterminants que nous. Ils ont gagné le match là-dessus je pense.

« Dans cette tristesse, on a aussi de la chance »

La fin de match a été compliquée. Comment l’expliquez-vous ?
On n’a pas eu des ballons propres, mais je ne sais pas si c’est au niveau de l’agressivité ou si c’est le fait de voir que le match nous échappait petit à petit. C’était dur mentalement.

Vous allez rencontrer une des meilleures équipes au monde en quart de finale…
Si ce n’est la meilleure… Forcément on y pense. Dans cette tristesse on a aussi de la chance car on va pouvoir affronter cette équipe sans avoir été éliminés juste avant. Ce sont les favoris de ce tournoi et on a de la chance de les affronter.

Le chantier est-il énorme ?
Enorme non, car on sait que sur chaque match maintenant, une petite erreur peut nous faire remporter le match. Donc on va essayer de provoquer cette petite erreur…

Propos recueillis par notre envoyé spécial, Jean-François Paturaud

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant