Ben Arfa : « On a pris des rafales »

le , mis à jour à 11:30
0

Hatem Ben Arfa regrettait que son équipe ait joué trop bas une fois devant au score sur la pelouse de Lyon. Déçu par le match nul (1-1, 34eme journée de Ligue 1), le milieu offensif niçois estime que son équipe peut toujours croire en une place sur le podium en fin de saison.

Hatem Ben Arfa, avez-vous des regrets après ce match nul contre Lyon (1-1, 34eme journée de Ligue 1) ? Le gros regret c’est qu’après avoir marqué, ils étaient à dix donc on était en supériorité numérique, et on a complètement arrêté de jouer. Après on a pris des rafales, on a été asphyxiés, et le gros regret c’est ça. Ils ont poussé, poussé, et c’était sûr qu’ils allaient finir par marquer. Je pense que si on avait continué à jouer on aurait posé plus de problèmes à cette équipe, surtout en supériorité numérique. Avez-vous perdu gros ? C’était un match très important. Je pense qu’on avait la capacité de prendre les trois points. Malheureusement on a encore une équipe jeune, c’était un match de haut-niveau, tout le monde va se regarder le match et va comprendre qu’il faut qu’on soit plus haut sur le terrain. Il faut continuer à jouer même si on mène au score. Comment avez-vous vécu votre retour à Lyon ? C’était très bien. J’étais content. C’est vraiment impressionnant, il y a une grosse ambiance, le stade est très électrique. Je suis vraiment content de mon retour ici, malheureusement on s’est fait rattraper à la fin. Pas de triplé cette fois-ci… Ça n’existe pas un joueur qui met des triplés tous les week-ends (rires) ! Le plus important c’est le collectif. Aujourd’hui (vendredi) on est tombés sur une équipe de Lyon qui nous a asphyxié. Ils ont joué très haut, ils ont réussi un gros pressing. On a eu du mal à trouver des solutions offensives justement parce qu’ils étaient très haut et nous trop bas. C’est le regret de ce match, on a joué trop bas. Vous êtes toujours dans la lutte pour le podium ? La lutte va être encore plus serrée puisqu’il reste Saint-Etienne, Rennes et Monaco qui jouent ce week-end, donc je pense que ça va encore se resserrer. On a les cartes en mains par rapport à nos objectifs. On a quatre matchs, si on fait de bons résultats on peut espérer quelque chose en fin de saison. On est toujours dans la course. Propos recueillis par notre correspondant à Lyon, Anthony Ravas
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant