Ben Arfa, génie solaire et tourmenté

le
0
Ben Arfa, génie solaire et tourmenté
Ben Arfa, génie solaire et tourmenté

De cette dernière décennie, Hatem Ben Arfa est sans conteste le joueur français qui a éveillé les plus grands fantasmes. Un talent foudroyant, rare, inouï mais, aussi et toujours, clivant comme en témoigne sa non sélection pour l'Euro 2016. Parce que depuis ses premiers pas, le joueur de 29 ans a épousé une trajectoire singulière et tortueuse qu'il n'a pas toujours été en mesure de maîtriser.

Le temps des plus belles promesses caressées s'est évanoui à une vitesse folle. Mais sa chambre d'enfant, presque un musée avant l'heure, n'a, elle, jamais changé.
"Sa chambre est restée intacte, rien n'a bougé d'un millimètre. Il y a des ballons, des gants que lui avaient donné Zidane."Frédéric Guerra, premier agent
Même deux décennies plus tard. "Sa chambre est restée intacte, rien n'a bougé d'un millimètre. Il y a des ballons, des gants que lui avaient donné Zidane", confie avec certitude Frédéric Guerra, le premier agent de l'un des talents les plus ébouriffants du football tricolore ces dernières années. Il y a, aussi, des murs entièrement tapissés de maillots floqués à son prénom Hatem ou son nom Ben Arfa.

Avec, en guise d'accompagnement, le numéro 10 ou le 92, celui de son département de naissance. Des tuniques de Strasbourg, Rennes et de tant d'autres clubs devenues des reliques affichées çà et là. Un maillot de Manchester United floqué Giggs, aussi, avec une dédicace du joueur gallois : "For Hatem". Comme des trophées uniques d'un passé lointain où celui qui culmine désormais à 29 ans s'appropriait alors exclusivement la lumière. Près de vingt ans plus tôt, Hatem Ben Arfa jouissait d'une réputation sans précédent en Île-de-France.



D'une banlieue parisienne à une autre, les dribbles chaloupés et les arabesques imprévisibles du gaucher hors pair en saisissent plus d'un. Une renommée d'abord acquise au quartier où les pulls empilés sur les pelouses pour former des buts font office de terrains de fortune. Avec son frère aîné, Lofti, le jeune garçon frêle s'époumone sans relâche, enchaîne les courses et, surtout, caresse le cuir comme personne au milieu…






Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant