Ben Arfa aussi rêve plus grand

le , mis à jour à 06:30
0
Ben Arfa aussi rêve plus grand
Ben Arfa aussi rêve plus grand

Hatem Ben Arfa a fait des premiers pas remarqués à Paris, « l'un des plus grands clubs du monde », selon ses mots. Pour sa première vraie journée de joueur du PSG, hier, son programme était dense : présentation officielle, à 15 heures, puis premier entraînement au camp des Loges, à 19 heures.

 

L'ex-Niçois, un peu tendu, a eu le temps de glisser quelques messages forts. Le PSG peut-il l'aider à devenir l'un des cinq meilleurs joueurs du monde ? « Bien sûr », répond-il, définitif. La compatibilité de son caractère avec celui d'autres stars ?

 

« Vous allez voir que je suis prêt et que ça va bien se passer », promet-il. On le sent moins consensuel, par moments. Lorsqu'il cite Nice plutôt que Lyon en tête des clubs importants pour lui. Même mise au point sur son absence des Bleus : « Si on m'avait donné le choix entre l'Euro et le PSG, j'aurais choisi Paris. Ça compense largement. » Ben Arfa, 29 ans, a aussi expliqué le choix de son numéro de maillot, le 21, qui s'affiche en tête de gondole à la boutique du club : « C'est parce que j'aime bien l'Equipe 21. » S'il est un fidèle de « l'Equipe du soir », c'est aussi sa volonté de se singulariser et d'écrire sa propre histoire, plutôt que de se placer en héritier d'anciens Parisiens, qui l'a motivé.

 

Il veut « donner de l'émotion »

 

Après avoir posé avec son maillot dans un Parc des Princes à qui il veut « donner de l'émotion », Ben Arfa a pris la direction du Camp des Loges.

 

Pour sa première séance d'entraînement, HBA était tel un élève à la rentrée scolaire. On est studieux, discret, et on cherche à discuter avec les têtes qu'on connaît un peu. Il a notamment échangé quelques mots avec David Luiz, avec qui il avait noué de bonnes relations au cours des oppositions en Ligue 1, tout comme avec Thiago Silva. On l'a aussi vu discuter avec Aurier, Kurzawa ou Rabiot, tous trois amis dans le ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant