Ben Ali condamné à perpétuité par contumace

le
0
L'ancien président, qui vit en exil en Arabie saoudite, a été reconnu coupable de complicité dans la mort de 22 civils lors de la révolution tunisienne.

L'ancien président tunisien, en exil depuis janvier 2011 en Arabie saoudite, a une nouvelle fois été condamné par la justice de son pays ce mercredi. En début de soirée, le tribunal militaire du Kef l'a condamné à perpétuité pour complicité d'homicides volontaires.

Zine el-Abidine Ben Ali était poursuivi pour la mort de 22 personnes, tuées au plus fort de la protestation populaire contre le régime. La peine capitale était requise contre le président déchu dans cette affaire jugée depuis plus de six mois par le tribunal militaire du Kef. Si Ben Ali écope de la prison à perpétuité, son ancien ministre de l'Intérieur, Rafik Belhaj Kacem, est, lui, condamné à 12 ans d'emprisonnement. En revanche, l'ancien chef de la garde présidentielle, Ali Seriati, a bénéficié d'un non-lieu.

Plus tôt dans la journée, Ben Ali a été condamné par contumace à 20 ans de prison par le tribunal militaire de Tunis pour «incitation au désordre, meurtres et pillages sur le territ

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant