BELVEDERE: RESULTATS DU PREMIER SEMESTRE 2008

le
0
Un niveau d'EBITDA en phase avec la stratégie de croissance du groupe
-> Forte progression en Pologne, Bulgarie et Lituanie
-> Baisse maîtrisée en France
-> Période d'investissement aux Etats-Unis et en Ukraine

Un résultat net de -38,7 M€ fortement impacté par des éléments financiers non récurrents

Compte de résultats en M€ 1S 2007 (1) 1S 2008 Variation
Chiffre d'affaires 463,9 572,5 23%
EBITDA courant* 13,5 12,4 -8%
Résultat opérationnel courant 6,1 5,7 -7%
Résultat opérationnel 6,8 13,9 103%
Coût de la dette -20,8 -40,8 -96%
Résultat financier -19,7 -50,2 -155%
Résultat net part du Groupe 0,1 -38,7
(1) retraité des activités cédées (IFRS 5)

UNE ACTIVITE OPERATIONNELLE RENTABLE DANS UN CONTEXTE DE FORTE CROISSANCE
Au cours des 6 premiers mois de son exercice 2008, les ventes du groupe Belvédère ont connu une progression de +23%. A périmètre et à change constants, la croissance a été de +7,6%.
En terme de résultats, le groupe a enregistré une forte progression de son EBITDA en Pologne (+60%), en Lituanie (+16,2%) et en Bulgarie (+210%).
En France, le retournement de l'activité vin n'étant que partiellement pris en compte à fin juin, l'EBITDA recule sur 6 mois de -17% par rapport à l'an dernier.
Aux Etats-Unis et en Ukraine le groupe Belvédère a réalisé sur le semestre d'importants efforts commerciaux pour accélérer le développement de ses ventes. Dans ces deux pays où l'objectif prioritaire n'est pas la rentabilité mais la croissance, le groupe enregistre ce semestre un EBITDA négatif de -1,9 M€.
Au global, sur le premier semestre 2008, Belvédère a enregistré un EBITDA de 12,4M€, soit un niveau comparable à l'an dernier (13,5M€). Corrélativement, le résultat opérationnel courant s'établit sur le semestre à 5,7M€ (contre 6,1 M€ au S1 2007).

Le résultat opérationnel, qui a notamment bénéficié de la plus-value de 13,3 M€ (20,5 M$) réalisée lors de la vente de l'activité Vinaigre et Vins de Cuisine aux Etats-Unis en début d'année, ressort sur le semestre à 13,9 M€ contre 6,8M€ l'an dernier.

UN RESULTAT FINANCIER FORTEMENT IMPACTE PAR DES CHARGES NON RECURRENTES
Le résultat financier atteint -50,2 M€ étant impacté par 17,9 M€ de charges comptables non récurrentes - liées à la totalité de l'amortissement sur ce semestre du montant résiduel des frais d'émission des emprunts OBSAR 2006 et FRN.
Jusqu'au 31 décembre 2007, ces frais étaient amortis sur 6 et 7 ans selon la méthode TIE. La mise en place de la Procédure de Sauvegarde en juillet dernier a mécaniquement rendu ces deux emprunts exigibles. De ce fait, l'amortissement de ces frais sur la durée de l'emprunt ne se justifiait plus.
Au final, après prise en compte de l'ensemble des produits et des charges non récurrents, le résultat net s'établit à -38,7 M€.
Au 30 juin 2008, le groupe Belvédère disposait d'une trésorerie suffisante pour financer le développement de son activité.

INFORMATION SUR LA PROCEDURE DE SAUVEGARDE
La société BELVEDERE et les filiales concernées ont été admises au bénéfice de la procédure de sauvegarde par un jugement du Tribunal de Commerce de Beaune du 16 juillet 2008. Ce jugement a fait l'objet d'une publication au BODACC le 28 juillet 2008. Les créanciers français ont donc eu un délai, conformément aux dispositions légales, jusqu'au 28 septembre pour déclarer leur créance auprès du mandataire judiciaire et les créanciers étrangers, toujours conformément aux dispositions légales, jusqu'au 28 novembre. Aujourd'hui, le délai de déclaration de toutes les créances est expiré. Il apparaît à la société, au regard de l'analyse qu'elle fait des dispositions légales et de la jurisprudence, qu'à l'exception de quelques détenteurs de titres dits "FRN" pour une valeur nominale inférieure à 20 M€, l'ensemble des autres créanciers dits "FRN" n'ont pas déclaré leur créance dans les formes prescrites par la loi, si bien qu'ils ne peuvent pas bénéficier du plan de sauvegarde. BELVEDERE et ses filiales vont soumettre, à cet égard, leur point de vue et leur argumentation au mandataire judiciaire et au Juge commissaire, lequel tranchera.

Les comptes détaillés du premier semestre 2008 sont disponibles sur le site de la société : www.belvedere.fr


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant