Belvédère : Résultats annuels 2007

le
0

Compte de résultat simplifié en M€(1)

2006 Réel

2006 Retraité (2)

2007 Réel

Chiffre d'affaires

770,6

830,6

1 043,2

Résultat opérationnel courant

29,0

32,3

20,8

Résultat opérationnel

26,6

31,1

23,2

Coût de l'endettement financier

-27,4

-32,6

-42,7

Résultat avant impôt

4,2

4,0

-20,5

Résultat avant résultat des activités cédées

3,0

3,2

-6,6

Résultat des activités cédées

10,0

12,1

7,4

Résultat net part du Groupe

12,1

14,4

0,6

EBITDA(1)

39,9

44,7

39,1

EBITDA retraité des activités cédées

55,8

61,1

52,8

(1) Conforme à IFRS 5 relatif aux activités cédées

(2) prise en compte de MBRI à compter du 1 janvier 2006

Au cours de l’exercice 2007 le groupe Belvédère a réalisé un chiffre d’affaires de 1 043 M€ en croissance de 35% (+16% à périmètre comparable). Le groupe Marie Brizard, les distributeurs acquis en Pologne, et Florida Distiller ont contribué respectivement à hauteur de 263,8 M€, 111,6 M€ et 55,2 M€ aux ventes du groupe.

Des résultats opérationnels contrastés entre les spiritueux et les vins

Comme annoncé précédemment, les résultats 2007 du groupe sont contrastés entre d’une part, un très bon développement de toutes les activités de spiritueux, avec notamment une très bonne performance enregistrée en Pologne avec une hausse de plus de 30% du résultat opérationnel courant (+21% hors distributeurs) et, d’autre part, une saison difficile pour l’activité des vins en France avec une baisse de 8 M€ de sa contribution aux résultats.

Ce segment d’activité explique pour l’essentiel la baisse sur cet exercice de 5,6 M€ de l’EBITDA à 39,1 M€ (après prise en comptes des activités cédées) et de 7,9M€ du résultat d’exploitation à 23,2 M€.

Un groupe en cours de désendettement

Le stratégie de cession d’actifs non stratégiques débutée en juillet dernier a permis de réduire sur 2007 significativement l’endettement du groupe qui est passé d’une dette nette de 473,9 M€ à fin juin 2007 à 357 M€ à fin décembre 2007.

Toutefois ces opérations ayant été réalisées en fin d’année, elle n’ont contribué que faiblement à la réduction des charges financières sur l’exercice.

De ce fait, le coût de l’endettement financier atteint -42,7M€ contre -32,6 M€ en 2006(2), les taux ayant progressé de plus de 100 points de base sur la période.

Après prise en compte de cette forte charge financière et d’un impôt positif de 13 M€, le résultat net s’établit à 0,6M€ (-6,2 M€ avant prise en compte des activités cédées).

Un Groupe solide sur ses bases et en plein développement

L’année 2007 a permis à Belvédère de se recentrer sur son corps de métiers des spiritueux en enregistrant sur ce segment une progression significative de ses ventes et ses résultats. Le groupe s’est également implanté sur de nouveaux marchés stratégiques comme le Brésil, les Etats-Unis et l’Ukraine qui représentent un potentiel de croissance interne considérable.

Au cours des prochains exercices, Belvédère concentrera ses efforts sur:

- l’amélioration de ses résultats opérationnels avec notamment le redressement de son activité de vins en France et,

- la poursuite de la réduction de son endettement et des charges financières avec notamment la vente du terrain de Cracovie.

Contact Belvédère, Jacques Rouvroy au +33 (0)3 80 22 93 83

Contact Actionnaires, Olivier Balva par mail à : olivier@balva.net

ALMEA - +33 (0)1 47 23 05 42


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant