Belvédère : Des résultats annuels 2009 impactés par les dépréciations d'actif

le
0

BELVEDERE

Beaune, le 30 avril 2010

Une activité 2009 marquée par la procédure de sauvegarde

et un contexte de marché difficile

Un résultat fortement impacté par les dépréciations d’actif

Données non auditées en millions d'euros

Comptes consolidés publiés

Comptes consolidés retraités (*)

2008

2009

2008

2009

Chiffre d'affaires

854,7

619,0

1 185,5

873,5

Chiffre d'affaires hors accises

430,7

344,8

761,5

599,3

EBITDA courant

5,9

(13,3)

23,5

8,1

Résultat opérationnel courant

(5,0)

(25,3)

8,3

(7,9)

Résultat opérationnel

6,6

(34,5)

17,5

(17,8)

dont Pertes de valeur sur les activités poursuivies

(0,2)

(9,2)

(0,2)

(9,2)

Résultat financier

(77,8)

(54,8)

(76,7)

(54,8)

dont Provision pour risque financier

(22,0)

(22,0)

Impôts

6,9

39,2

2,0

35,2

Quote-part dans les résultats des entreprises associées

0,2

0,1

Résultat des activités poursuivies

(64,3)

(50,1)

Résultat net des activités en cours de cession

3,1

(127,5)

(4,1)

dont Pertes de valeur sur les activités en cours de cession

(140,3)

Résultat net

(61,2)

(177,6)

(61,2)

(37,3)

Résultat net avant prise en compte des pertes de valeur et provision pour risque financier

(60,9)

(6,1)

(60,9)

(6,1)

Du fait de la très forte probabilité de cession des sociétés Marie Brizard en France et des distributeurs en Pologne, la norme IFRS 5 a été appliquée sur les périodes 2009 et 2008, les résultats de ces activités en cours de cession sont présentés dans une rubrique distincte dans le compte de résultat. (*) Par souci de comparabilité avec les données précédemment publiées, le groupe a choisi de présenter également des comptes 2008 et 2009 avant application de cette norme.

Au cours de l’exercice 2009, le groupe Belvédère a enregistré un chiffre d’affaires de 619 M€ en recul de 27,6% (-17,4% à change constant). Cette mauvaise performance est due pour l’essentiel aux conséquences de la procédure de sauvegarde qui a fortement réduit les capacités financières du groupe dans un contexte économique déjà très difficile.


Evolution par pays des activités poursuivies

En Pologne (36% de CA total hors accises), le groupe Belvédère a vu sa part de marché baisser de 22,6% à 16,6% avec un chiffre d’affaires en recul de 28,2% (-11,6% à change constant). L’adaptation des structures n’ayant pu se faire aussi rapidement, le groupe enregistre sur ce territoire un EBITDA de 10,9 M€ contre 25,3 M€ en 2008.

Sur la France (28,6% du CA total), où l’activité est désormais réduite aux « Vins Français » de Moncigale (ex Les Chais Beaucairois) du fait de l’application de la norme IFRS 5, le groupe a poursuivi son désengagement des marchés à faible marge avec pour conséquence une baisse significative de son chiffre d’affaires (-21% sur l’exercice) mais une amélioration sensible des marges. L’EBITDA reste néanmoins en perte à -0,7 M€ contre -1,9 M€ en 2008.

Aux Etats-Unis (17,8% du CA total hors droits), le groupe a poursuivi sa politique intensive d’investissement pour développer les ventes de la vodka Sobieski. Les volumes vendus ont doublé en un an passant de 285 000 caisses à 576 000 caisses (9L). En phase de montée en puissance, le groupe enregistre un EBITDA négatif de -10,2 M€ sur ce territoire en 2009 (vs -8 M€ en 2008).

En Bulgarie et en Lituanie (respectivement 4,9% et 5,9% du CA total hors droits) les ventes sont en baisse de 12,3% et 18,3% pour un EBITDA à l’équilibre en Bulgarie et positif à 1,8 M€ en Lituanie.

Un résultat fortement impacté par les dépréciations d’actif

Sur l’ensemble de l’exercice 2009, le groupe Belvédère enregistre un résultat opérationnel courant en perte de -25 M€, contre -5 M€ un an plus tôt. Ces comptes n’intègrent pas les résultats opérationnels des activités en cours de cession. En incluant ces activités, le résultat opérationnel courant est de -7,9 M€ en 2009 et de 8,3 M€ en 2008 (*).

Les baisses d’activité constatées sur l’exercice ont contraint le groupe à déprécier certains de ses actifs pour un montant total de 9,2 M€. Après prise en compte de cette charge non récurrente, le résultat opérationnel ressort à -34,5 M€ contre 6,6 M€ en 2008.

Le résultat financier qui s’établit à -54,8 M€ contre -77,8 M€ en 2008 a bénéficié de la forte baisse des taux sur la période et intègre une provision pour risque globale de 22 M€. Pour mémoire, le résultat financier 2008 incluait l’amortissement anticipé des coûts d’émission pour 20 M€.

L’impôt sur les sociétés s’établit à 39,2 M€ en raison de la comptabilisation d’un carry-back à hauteur de 31 M€. Compte tenu de cet impôt, le résultat des activités poursuivies s’établit en perte à -50,1 M€.

Les activités en cours de cession enregistrent une perte nette de -127,5 M€ incluant une charge pour dépréciation d’actifs de 140,3 M€.

Le résultat net ressort en perte à -177,6 M€ (vs -61,2 M€ en 2008) en tenant compte des 171,5 M€ de dépréciations constatées sur l’exercice. Avant prise en compte de ces éléments non-récurrents, le résultat net s’inscrit en perte de -6,1 M€ contre -60,9 M€ en 2008.

Nette amélioration des flux de trésorerie

En termes de cash flow, la variation de BFR a été positive de 29 M€ sur la période, permettant une augmentation significative de 13,4 M€ de la trésorerie liée aux activités opérationnelles.

Sur l’ensemble de l’exercice la variation de trésorerie s’établit à -9 M€ contre -101 M€ en 2008.

Perspectives

Au cours des prochains exercices, la mise en œuvre du plan de sauvegarde va permettre au groupe Belvédère de reprendre son développement notamment sur les nouveaux pays à fort potentiel (Etats-Unis, Brésil, Ukraine, …).

Dans le même temps, les restructurations industrielles actuellement en cours vont permettre d’abaisser significativement le point mort et favoriseront la génération de cashflows futurs.

Le groupe travaille également à de nouvelles opérations qui contribueront au renforcement de son bilan.

Contact Belvédère, Jacques Rouvroy au +33 (0)3 80 22 93 83

Contact Actionnaires, Olivier Balva par mail à : olivier@balva.net

Contact ALMEA : Murielle Plavis : 01 47 23 05 42


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant