Bellerín et Arsenal chassent les Cats

le
0
Bellerín et Arsenal chassent les Cats
Bellerín et Arsenal chassent les Cats

Dans un match très plaisant, les Gunners ont éliminé Sunderland grâce à une victoire logique (3-1) et un Bellerín en feu. Les Black Cats n'ont pas démérité, mais Arsenal, qualifié pour le prochain tour, était au-dessus.

Arsenal 3-1 Sunderland

Buts : Campbell (26e), Ramsey (72e), Giroud (76e) pour Arsenal // Lens (17e) pour Sunderland

Souvent, les premiers matchs de coupe ne s'annoncent pas sexy. Pourtant, il n'est pas rare qu'ils découlent sur une rencontre plus que plaisante à regarder. Des jeunes joueurs, des nouveaux talents, des buts, du jeu, du suspense, un vainqueur et un beau petit spectacle : c'est exactement ce que le duel Arsenal/Sunderland a offert aux public de l'Emirates Stadium cet après-midi. Dans cette ambiance marquée par un bon esprit, c'est Arsenal qui a logiquement triomphé (3-1) malgré l'ouverture du score de Lens pour Sunderland. Auteur d'une grosse performance, Bellerín et ses deux passes décisives ont grandement participé à la qualif' pour le prochain tour.

Des fans gâtés


Qui dit premiers tours de coupe dit équipe bis pour les grosses team d'Angleterre. Mais Arsenal a quand même une belle gueule, avec notamment Giroud, Walcott, Koscielny et Čech alignés d'entrée. Dans les rangs des Black Cats, on retrouve Toivonen, mais pas M'Vila, sur le banc. Forcément, sans Özil, l'homme en forme côté Gunners, le jeu est moins fluide qu'à l'accoutumée. Sauf que Sunderland n'est que 19e de Premier League. Gibbs allume donc la première mèche, joliment éteinte par le portier Pickford. Contre toute attente et alors qu'ils dominent tranquillement, les hommes de Wenger vont cependant se faire surprendre.

Après une grosse incompréhension du duo Gibbs/Koscielny, Lens, qui avait déjà tenté sa chance quelques minutes auparavant et qu'on préfère voir dans ce rôle-là que dans celui du boucher (coucou Sakho), ouvre la marque. Sous l'impulsion de ses latéraux et du jeune Wiwobi, le neveu d'Okocha, les Gunners réagissent directement. C'est finalement Campbell qui profite d'un service de Walcott pour égaliser logiquement dix minutes après le pion de Lens. Les tirs sur la cage de Sunderland s'enchaînent, les arrêts de son gardien aussi. Les Black Cats ne sont pas en reste et proposent de belles choses, avant que l'arbitre ne…






Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant