Belle soirée pour le Red Star et Sochaux

le
0

Les belles opérations de la soirée en Ligue 2 sont à mettre à l’actif du Red Star, qui revient à hauteur du Havre dans la course à la montée grâce à sa victoire à Ajaccio (2-1) et, en bas de classement, pour Sochaux, qui s’impose à Laval et sort de la zone rouge. Le Paris FC reprend vie.

Les trois enseignements de la soirée

Le Red Star recolle au Podium Lourdement battu dans le derby francilien par le Paris FC (4-2) lundi dernier, le Red Star a fait une magnifique opération en s’imposant sur la pelouse de l’AC Ajaccio vendredi soir (2-1). Le coup de tête rageur de Rémi Fournier dans les arrêts de jeu permet en effet aux Audoniens de revenir à hauteur du Havre, toujours troisième avec 55 points après avoir laissé passer sa chance sur la pelouse de Brest (0-0). Une contre-performance dont aurait pu profiter Metz, s’il n’avait pas bu la tasse à Auxerre (4-0). Résultat : les Messins ne sont plus que cinquièmes, un point devant Lens, qui grimpe d’une place après sa victoire à Niort (1-0). Sochaux n’est plus relégable Englué dans la zone de relégation depuis début février, Sochaux a confirmé le léger mieux constaté sur les trois derniers matchs en réussissant la très belle affaire du soir en ce qui concerne le bas du classement. Grâce à un penalty de Toko-Ekambi et un but de Sao en toute fin de partie, les Sochaliens l’emportent sur la pelouse de Laval (2-1) et s’extirpent de la zone rouge. Une superbe opération à double titre même pour les hommes d'Albert Cartier, puisque la défaite dans le même temps de Niort, désormais premier relégable, permet à Sochaux de compter deux points d’avance sur le 18eme après cette première victoire en déplacement en 2016 (la deuxième de la saison). Le Paris FC n’est (vraiment) pas mort En renouant avec la victoire après près de huit mois de disette, en début de semaine sur la pelouse du Red Star (4-2) dans le derby francilien, le Paris FC avait rappelé qu’il ne fallait pas l’enterrer trop vite en dépit du retard qu’il accusait au classement et de sa place de lanterne rouge. Depuis vendredi soir, le maintien semble même plus que jamais dans les cordes de cette équipe parisienne métamorphosée et qui a enchaîné contre Bourg-En-Bresse (2-0) une deuxième victoire de suite. Même si Créteil compte un match en moins (l’USCL se déplacera à Nancy lundi), le PFC, toujours dernier, n’est plus qu’à trois points des Cristoliens. Et à seulement six du 17eme, Evian. Il ne faut peut-être pas chercher plus loin la belle surprise de cette fin de saison.

Le tweet qui nous a fait marrer

But de Puygrenier, Défaite de Metz et doublé de Cornet. Peut-on faire pire en une soirée ? Vous avez 1h.

— Symphorien57 (@Symphorien57) 8 avril 2016

La phrase à retenir

« Je vais considérer que c’est un bon point. On n’a pas su concrétiser, mais c’est plutôt positif. » (Bob Bradley, entraîneur du Havre)

Le chiffre de la soirée

6. Comme le nombre de penaltys sifflés rien que vendredi soir sur l’ensemble de ces huit premiers matchs de la 33eme journée de L2. Quatre ont été marqués (Cavalli pour Ajaccio, Bouazza pour le Red Stars, Courtet pour Auxerre et Toko-Ekambi pour Sochaux), deux ratés. Les deux malheureux se nomment Ngbakoto (Metz) et Alla (Laval).

Résultats et buteurs

LIGUE 2 – 33EME JOURNEE Vendredi 8 avril 2016 Laval – Sochaux : 1-2 Buts : Monfray (95eme) pour Laval - Toko-Ekambi (18eme, sp) et Sao (92eme) pour Sochaux Brest – Le Havre : 0-0 Auxerre – Metz : 4-0 Buts : Courtet (45eme +1), Sefil (54eme), Puygrenier (77eme) et Courtet (94eme, sp) pour Auxerre Paris FC – Bourg-en-Bresse : 2-0 Buts : Bahamboula (6eme) et Ab.Camara (19eme) pour Paris FC AC Ajaccio – Red Star : 1-2 Buts : Cavalli (43eme, sp) pour AC Ajaccio – Bouazza (56eme, sp) et R.Fournier (94eme) pour Red Star Nîmes – Valenciennes : 2-0 Buts : Fabre (67eme) et Ripart (70eme) pour Nîmes Niort – Lens : 0-1 But : Cyprien (78eme) pour Lens Evian TG – Tours : 0-0 Samedi 9 avril 2016 14h00 : Clermont – Dijon Lundi 11 avril 2016 20h30 : Nancy - Créteil
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant