Belgique : Wilmots prend la défense de Lukaku

le
0
Belgique : Wilmots prend la défense de Lukaku
Belgique : Wilmots prend la défense de Lukaku

L'entrée en jeu de Romelu Lukaku, au tout début de la prolongation, a permis à la Belgique de s'imposer en huitième de finale contre les Etats-Unis (2-1, a.p), sans avoir recours aux tirs au but, mardi soir. Auteur d'un but et impliqué sur l'ouverture du score de Kevin De Bruyne, l'attaquant belge a fait taire les critiques. « On avait critiqué Romelu au pays. Je lui avais dit : "En huitièmes, c'est toi qui va mettre dedans." J'ai toujours eu confiance, a affirmé Marc Wilmots, le sélectionneur des Diables Rouges, après la rencontre. En football, rien n'est jamais noir ou blanc, pourtant vous (les journalistes) ne semblez pas connaître le gis. Lukaku a bien remplacé Divock Origi qui faisait un grand match. Il était encore frais quand je l'ai changé mais il venait de buter quatre fois sur un grand Howard. Je me suis donc dit que ce n'était pas son jour. » C'était plutôt le jour de Romelu Lukaku.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant