Belgique/Nucléaire-Tihange 3 arrêté après un incident technique

le
1

BRUXELLES, 13 août (Reuters) - Le réacteur nucléaire belge Tihange 3 a été mis à l'arrêt jeudi matin par sécurité en raison d'un incident technique, a indiqué une porte-parole de l'opérateur Electrabel, filiale d'Engie ENGIE.PA . Elle n'a pas été en mesure de préciser quand le réacteur pourrait être remis en production. "Il y a eu une irrégularité durant une opération de maintenance et le réacteur a été mis à l'arrêt par sécurité", a dit la porte-parole. Le réacteur voisin Tihange 1 est en maintenance jusqu'en septembre et Tihange 2 a été fermé sine die après la découverte de microfissures dans sa cuve. La Belgique doit faire face à l'indisponibilité plus longue que prévu d'un autre réacteur, Doel 3 dans le nord du pays. Engie a annoncé fin juillet un accord avec le gouvernement belge pour prolonger de dix ans les réacteurs Doel 1 et Doel 2 qu'il exploite via Electrabel afin de compenser l'absence de production à Tihange 2 et Doel 3. (Robert-Jan Bartunek, avec Dominique Rodriguez à Paris, édité par Wilfrif Exbrayat)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • SM7 le jeudi 13 aout 2015 à 13:10

    Sur six réacteurs susceptibles de produire, ils en ont 4 à l'arrêt, ils avaient prévu de sortir du nucléaire en 2015, je pense que finalement c'est un peu inutile de réparer ceux qui sont HS et qu'il serait plus logique de commencer le remplacement des deux derniers qui restent en production.