Belgique : le directeur d'université démissionne pour avoir plagié Chirac

le
1
Belgique : le directeur d'université démissionne pour avoir plagié Chirac
Belgique : le directeur d'université démissionne pour avoir plagié Chirac

Plagier Jacques Chirac est une pratique qui ne se limite pas aux frontières françaises. Le président de l'Université libre de Bruxelles (ULB), une des plus prestigieuses de Belgique, a présenté sa démission ce lundi. après avoir prononcé un discours de rentrée reprenant, sans jamais le citer, des extraits d'un discours de l'ancien président de la République.

«Conscient de l'image négative qui ternit aujourd'hui notre université (...), j'ai pris la décision, dans l'intérêt de l'institution, de démissionner de la présidence du conseil d'administration de l'Université», écrit Alain Delchambre dans une lettre adressée à l'ensemble de la communauté universitaire de l'ULB.

L'affaire a éclaté jeudi dernier lorsque plusieurs médias belges ont révélé que le discours prononcé par le patron de l'ULB lors de la séance académique de rentrée, le 19 septembre, était un « plagiat». Le texte contenait notamment un passage repris mot pour mot d'un discours prononcé par Jacques Chirac en 2003 («L'artiste donne à la vie comme au monde saveur, sens et beauté»). 

Oups "@michelhenrion: Juxta: le saisissant plagiat copié-collé #Chirac du Président de l'#ulb (révélé par #BelRTL) pic.twitter.com/IxDl5PoOnh-- Marcel Sel (@marcelsel) October 1, 2014

Un discours écrit par un collaborateur

Jacque Chirac n'était pas la seule source d'inspiration française du discours d'Alain Delchambre.. Il contenait en outre des extraits de déclarations de Marisol Touraine, l'actuelle ministre française de la Santé, et d'Aurélie Filippetti, l'ancienne ministre de la Culture. Le porte-parole de l'ULB avait alors expliqué qu'Alain Delchambre n'avait pas écrit lui-même son discours, rédigé par un collaborateur, et qu'il «n'avait pas du tout connaissance que ce texte était inspiré de passages d'autres personnes». Alain Delchambre avait fait part de sa «stupéfaction», présenté ses excuses et congédié son ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M4189758 le mardi 7 oct 2014 à 08:25

    JPi - Donc il s'est fait chambrer.