Belgique : euthanasier les mineurs ?

le
0
L'un des pères de la loi de 2002 veut l'étendre aux mineurs «s'ils sont capables de discernement, atteints d'une maladie incurable et d'une souffrance inapaisable».

Quinze ans, douze ans, ou carrément «sept-huit ans, lorsque, comme l'indiquent les pédopsychiatres, l'enfant commence à percevoir le caractère définitif de la mort»? Les parlementaires belges, qui viennent de rouvrir le débat sur l'euthanasie, s'emploient, depuis mercredi, à déterminer un âge minimum, dans la perspective d'une extension aux mineurs de la loi.

La législation, qui date de 2002, ne s'applique actuellement qu'aux personnes majeures et disposant de toutes leurs facultés mentales. Le sénateur socialiste Philippe Mahoux, l'un des pères de cette loi, souhaite l'étendre aux mineurs «s'ils sont capables de discernement, atteints d'une maladie incurable et d'une souffrance inapaisable». Les discussions, qui devraient durer plusieurs mois, concerneront aussi l'extension aux adultes souff...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant