Belgique : des attentats de jihadistes syriens déjoués

le
0
Belgique : des attentats de jihadistes syriens déjoués
Belgique : des attentats de jihadistes syriens déjoués

Le quotidien L'Echo est affirmatif ce samedi : les autorités belges ont empêché plusieurs attentats au cours de ces «derniers mois». Citant des sources judiciaires, le journal explique que des ex-combattants revenus de Syrie ou des sympathisants de l'organisation terroriste de l'Etat islamique étaient impliqués. Les attaques auraient pu être «comparables à celle de Mehdi Nemmouche au musée juif de Bruxelles». 

Toujours selon L'Echo, ces informations ont été délibérément cachées par les services de sécurité et la justice afin de ne pas «alarmer la population». Aucun détail n'est dévoilé sur les cibles précises des attaques. Le journal certifie que les suspects ont été arrêtés et sont toujours incarcérés. 

325 jihadistes belges

La Belgique, au même titre que la France, voit quelques uns de ces citoyens partir vers la Syrie. Une liste de 325 noms existerait dans le plat pays d'après L'Echo. 90 personnes seraient revenues en Belgique après un séjour au Moyen-Orient. Une source, citée par le quotidien, explique que les autorités partent du principe «qu'une personne sur 9» parmi ces Belges «a l'intention de commettre un attentat.»

Cette semaine, le ministre de l'Intérieur français Bernard Cazeneuve a lui parlé de 930 «ressortissants français ou étrangers résidant habituellement en France sont aujourd'hui impliqués dans le djihad en Syrie et en Irak». 

Le 24 mai dernier, une fusillade, commise par le Français Mehdi Nemmouche en plein centre de Bruxelles, faisait quatre morts parmi des visiteurs du musée juif de la ville. 

Italie : sécurité renforcée au Vatican

La situation est également tendue au Vatican. Après l'interception par des services de renseignement étrangers d'un message évoquant une possible attaque, la sécurité a été renforcée place Saint-Pierre depuis samedi. Le message intercepté promettait une «action d'éclat mercredi au Vatican» selon le quotidien Il ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant