Belgique : bientôt l'euthanasie pour les mineurs ?

le
3
En Belgique, la loi ne concernerait que quelques cas par an.
En Belgique, la loi ne concernerait que quelques cas par an.

Benjamin avait 7 ans lorsqu'il est décédé, après deux ans et demi de lutte contre un cancer du foie. Marijke, sa maman, aurait voulu qu'il puisse bénéficier du droit à l'euthanasie. Mardi, la Belgique a fait un pas important en ce sens : la commission Justice du Sénat a voté, à une forte majorité, un texte qui, s'il est adopté par le Parlement en plénière, fera du royaume belge le deuxième pays d'Europe à légaliser l'euthanasie des mineurs."Benjamin parlait beaucoup de la mort, il s'interrogeait et posait des questions réfléchies et adaptées à son âge, du genre qu'est-ce que je pourrais prendre avec moi dans mon cercueil ? est-ce que tu mettras mon doudou dans mon cercueil ?" raconte Marijke avant de conclure : "Il n'y a pas de raison que l'on ne donne pas le droit de choisir sa mort à des enfants qui souffrent autant que des adultes."Le texte adopté par la Commission sénatoriale prévoit que seuls les mineurs faisant face à des "souffrances physiques insupportables et inapaisables" et se trouvant "en phase terminale" puissent demander l'euthanasie. Et pas n'importe comment : ils devront être encadrés par une équipe médicale et avoir l'accord de leurs parents. Selon des sources médicales, seuls quelques cas par an remplissent ces conditions en Belgique. "C'est impossible à déterminer avec précision, reconnaît l'élu socialiste Philippe Mahoux, l'un des pères de la loi sur l'euthanasie pour les adultes, introduite il y a dix ans....

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • mlaure13 le jeudi 28 nov 2013 à 15:13

    Si on pouvait l'étendre aux membres du Gvt et du Sénat?!!!...La...ce serait une vraie réforme utile ?!!!...MdR...

  • M8818244 le jeudi 28 nov 2013 à 13:02

    Une réaction assez égoïste. Si vous côtoyez ces personnes qui demande à partir, vous comprendrez leur demande...

  • manx750 le mercredi 27 nov 2013 à 19:21

    Comme à Berck ou à Toulouse, les parents pourront tuer leurs enfants au nom du droit à l'euthanasie des mineurs ? Passées les bornes, il n y a plus de limites... après les vieux, les bébés, les enfants et les femmes ds certains pays ? La civilisation avance ! On vit uen époque formidable !