Belfort : un sursis de 10 jours pour le site d'Alstom

le
0

(AOF) - Ce mardi, la prochaine fermeture du site de Belfort d'Alstom a été particulièrement discuté. Christophe Sirugue, le secrétaire d'Etat à l'Industrie a en effet reçu les organisations syndicales du groupe ferroviaire. A la suite de cette réunion, le gouvernement s'est donné dix jours pour apporter des réponses. Alstom a annoncé mercredi dernier, la fin de la production de trains à Belfort, d'ici 2018. Au total, près de 500 salariés sont concernés par la fermeture du site où est né le TGV.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant