Bel étudie une offre sur Yoplait

le
0
INFO LE FIGARO - Bel a retiré un dossier d'information dans le cadre de la procédure de cession. Une vingtaine de candidats se sont déjà déclarés pour cette acquisition.

Attention, un fromager français peut en cacher un autre. Lactalis n'est plus le seul candidat tricolore au rachat des 50% de Yoplait mis en vente par le fonds d'investissement PAI. Selon plusieurs sources, Bel a retiré un dossier d'information dans le cadre de la procédure de cession.

Contrairement à Lactalis, le propriétaire de La Vache qui Rit, Babybel et Boursin n'a pas d'activité yaourt. Mais l'opportunité d'acquérir une marque globale dans l'ultrafrais mérite d'être étudiée de près. Le groupe, qui a réalisé un chiffre d'affaires de 2,2 milliards d'euros en 2009, discute en tout cas avec le Fonds stratégique d'investissement d'un éventuel co-investissement.

Ironie de l'affaire, Lactalis est actionnaire de Bel à hauteur de 24%, mais sans aucun pouvoir, le reste du capital étant détenu par un holding familial. De son côté, le groupe dirigé par Emmanuel Besnier n'a pas reçu de dossier, après le rejet de son offre de 1,4 milliard visant la totalité de Yoplai

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant