Bekaert: le titre dévisse après le point d'activité.

le
0

(CercleFinance.com) - Gros coup de massue pour Bekaert, dont l'action plonge de près de 8% peu après 10h à Bruxelles. Les intervenants sanctionnent un chiffre d'affaires en net repli au troisième trimestre.

Plombés par un effet devises défavorable, les revenus ont en effet diminué de 8% à 940 millions d'euros (+5% hors effets de changes), soit 3,232 milliard à fin septembre, en recul de 4% comparativement aux 3 premiers trimestres de 2015. Inférieures aux anticipations des analystes, ces données éclipsent un relèvement d'objectif du groupe belge spécialisé dans la transformation avancée des métaux et des matériaux ainsi que les revêtements avancés.

Bekaert, qui escompte 'une demande toujours forte dans les marchés de l'automobile et de la construction au cours du dernier trimestre 2016 et prévoit une reprise modérée de la demande émanant des marchés solaires après la baisse enregistrée au troisième trimestre', vise en effet une marge Rebit sur chiffre d'affaires entre 7,5 et 8%, contre de 7 à 8% auparavant.

Le groupe a cependant admis avoir commencé à 'percevoir des conditions de marché défavorables dans plusieurs secteurs', invoquant 'l'incertitude sur le marché européen qui s'est ressentie au cours des derniers mois au niveau des prises de commandes pour un grand nombre d'applications'. De pair avec les effets saisonniers habituels, il s'attend à ce que celle-ci persiste au cours du premier trimestre 2017.

Et Bekaert, tout en se disant confiant quant à sa capacité à surperformer à nouveau le contexte de marché, de poursuivre : 'en Amérique latine, en dépit du fait que nous avons réussi à surperformer les marchés en ralentissement durant les derniers trimestres, l'impact des mesures de coûts et de prix deviendra plus limité, notamment vu le renforcement des devises.'

La société demeure en revanche optimiste concernant l'Amérique du Nord et l'Asie.

Insuffisant pour rassurer le marché...


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant