BeIN Sport riposte aux attaques de Canal +

le
0
INTERVIEW - Youssef al-Obaidly, le directeur général de la chaîne sportive qatarienne, prend la parole pour la première fois afin de dresser un bilan après 18 mois d'existence. La chaîne s'intéresse aux droits télé du Top 14 de rugby.

LE FIGARO.- En dix-huit mois, beIN Sport a recruté 1,5 million d'abonnés. Est-ce un succès?

Youssef al-OBAIDLY. - Nous sommes très satisfaits d'avoir dépassé 1,5 million d'abonnés. L'équipe a fourni un gros travail pour lancer les deux chaînes en si peu de temps et pour atteindre ce niveau. Nous avons prouvé qu'il y avait de la place en France pour une chaîne sportive premium. La France est l'un des premiers marchés européens de la télévision payante en termes d'éligibilité, car nous pouvons toucher 20 millions de foyers via les plates-formes CanalSat, Numericable et aux opérateurs télécoms. Il reste un grand potentiel de croissance si nous nous concentrons sur la qualité des programmes...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant