Beiersdorf relève sa prévision 2012 grâce aux marchés émergents

le
0
BEIERSDORF REVOIT À LA HAUSSE SA PRÉVISION DE BÉNÉFICE POUR 2012
BEIERSDORF REVOIT À LA HAUSSE SA PRÉVISION DE BÉNÉFICE POUR 2012

FRANCFORT (Reuters) - Beiersdorf a relevé jeudi sa prévision de bénéfice pour 2012, sa bonne tenue sur les marchés émergents permettant de compenser une baisse de 4% des ventes de ses produits de consommation grand public en Europe occidentale.

Le groupe allemand, qui fabrique les crèmes Nivea, les baumes Labello ou encore les crèmes haut de gamme La Prairie, a enregistré au titre du premier semestre un chiffre d'affaires en hausse de 2,6% à 3,06 milliards d'euros et un bénéfice ajusté avant intérêts et impôts (Ebit) en hausse de 11,6% à 390 millions d'euros.

Il a dit anticiper une progression de 3% de ses ventes sur l'année et une marge d'exploitation de 12%. Il visait auparavant une marge comprise entre 11% et 12%.

Son concurrent allemand Henkel avait dit mercredi compenser le fléchissement de son activité en Europe du Sud par des hausses de prix et des baisses de coûts, tout en notant, à l'instar du britannique Unilever, que ses ventes dans les marchés émergents se portaient bien.

Le titre Beiersdorf gagnait 3,2% à 54,85 euros à 08h25 GMT à la Bourse de Francfort, dans un marché où l'indice DAX cédait 0,34%.

Victoria Bryan, Natalie Huet pour le service français, édité par Dominique Rodriguez

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant