Beiersdorf, le propriétaire de Nivea, fait mieux que prévu

le
0
BEIERSDORF, LE PROPRIÉTAIRE DE NIVEA, FAIT MIEUX QU'ATTENDU
BEIERSDORF, LE PROPRIÉTAIRE DE NIVEA, FAIT MIEUX QU'ATTENDU

FRANCFORT (Reuters) - Beiersdorf, propriétaire de la marque Nivea, grimpe en Bourse de Francfort jeudi après avoir fait état d'un chiffre d'affaires 2014 légèrement meilleur que prévu et confirmé son objectif de bénéfice sur l'année.

Le groupe allemand, qui possède aussi les marques Labello et La Prairie, a annoncé un chiffre d'affaires en hausse de 2,3% pour l'an dernier, à 6,285 milliards d'euros, soit un peu mieux que les attentes des analystes (6,254 milliards d'euros).

Beiersdorf a confirmé dans la foulée son objectif d'une marge d'exploitation supérieure à 13%, après 13,2% en 2013.

"La stabilité et les bonnes performances réalisées par Beiersdorf nous rendent confiants dans nos perspectives pour 2015", a déclaré le président du directoire, Stefan Heidenreich.

Le titre gagnait 4,37% à 73,24 euros vers 11h00, plus forte hausse de l'indice large Stoxx 600 européen, alors que son indice sectoriel affichait un recul de 2,2%. La valeur avait perdu 8% l'an dernier.

La progression du chiffre d'affaires a été favorisée par une reprise des ventes en Europe de l'Ouest, notamment sur le marché intérieur allemand et une demande en hausse dans la zone Afrique-Asie-Pacifique, qui représente près de 28% des ventes. L'Europe de l'Ouest contribue à hauteur d'environ 43% au chiffre d'affaires du groupe.

La croissance a été freinée par les effets de changes, notamment par la faiblesse des devises sud-américaines et du rouble face à l'euro. Hors effets de changes, le progression du chiffre d'affaires a été de 4,7%.

(Kirsti Knolle, Patrick Vignal et Juliette Rouillon pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant