Béglé - La double faute d'Emmanuel Macron

le
0
Le ministre de l'Économie Emmanuel Macron regrette sa couverture de Paris Match et en fait porter la faute à son épouse Brigitte. 
Le ministre de l'Économie Emmanuel Macron regrette sa couverture de Paris Match et en fait porter la faute à son épouse Brigitte. 

Cette semaine le ministre de l'Économie fait la une du Paris Match en compagnie de sa femme Brigitte. L'hebdomadaire mise sur le couple qui monte, rapporte l'histoire de leur rencontre et reproduit des photos du fringuant ministre qui pouponne avec les petits enfants de son épouse, embrasse son chien, s'amuse... bref vit. Un reportage très propre qui veut nous faire comprendre que le jeune locataire de Bercy n'est pas un banquier hors sol, qu'il a des racines et une histoire. Rien à signaler donc sauf qu'à peine le journal en kiosque, son héros se fend d'un communiqué dans lequel il regrette de s'être laissé prendre à ce petit jeu de la communication politique.

Emmanuel Macron est un jeune homme politique, il ne connaît donc pas ses classiques. Rafraîchissons-lui la mémoire.

Vincent Auriol s'était laissé photographier avec sa fille par Match à bord du paquebot Normandie qui l'emmenait en voyage officiel aux États-Unis. Quelques années plus tard, Germaine Cotty servait la soupe à son mari sous les ors de l'Élysée. Plus près de nous, François Mitterrand en chemise de bûcheron à Latche ou avec ses chiens à l'Élysée a également orné la couverture de Paris Match. Souvenez vous aussi de Pierre et Jean les deux fils aînés de Nicolas Sarkozy s'amusant sous le bureau de celui qui n'était alors que ministre de l'Intérieur. Un hommage appuyé à la fameuse photo de John Kennedy. Et Chirac avec...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant