Bébé tué dans le Gard : le père activement recherché

le
0
Une dispute sur de la crème solaire serait à l'origine du geste de l'homme de 21 ans, qui aurait fracassé la tête de l'enfant sur le sol mardi. Soixante gendarmes sont à sa recherche.

Deux jours après les faits, l'homme suspecté d'avoir tué son enfant en le fracassant contre le sol dans le Gard est toujours activement recherché par 60 gendarmes, appuyés par un hélicoptère.

Mardi, la mère du bébé a déclaré que son compagnon, dont elle était séparée depuis le mois de mai, avait projeté mardi vers 16h30 à deux reprises le bébé au sol alors qu'elle venait de lui demander de mettre de la crème solaire à leur enfant. Selon le procureur, le meurtrier présumé est un adepte de la nature, végétalien, sans permis de conduire, ne possédant ni téléphone portable ni carte bancaire ni matériel informatique.

Les «constatations médico-légales avec deux impacts constatés» confirment les dires de la mère, a précisé le procureur, selon lequel le drame est la conséquence d'une profond désaccord entre les parents sur le mode de vie et l'éducation du bébé, à l'origine déjà de la séparation du couple.

Un appel à témoins pour retrouver le père...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant