Bébé trisomique en Thaïlande : les parents biologiques nient l'avoir abandonné

le
5
Bébé trisomique en Thaïlande : les parents biologiques nient l'avoir abandonné
Bébé trisomique en Thaïlande : les parents biologiques nient l'avoir abandonné

Un couple australien accusé d'avoir abandonné un bébé trisomique né d'une mère porteuse thaïlandaise affirme, mardi, que cette dernière a présenté les événements de façon erronée. Pattaramon Chabua, qui a accouché de jumeaux, accuse le couple australien d'avoir emmené la fillette, bien portante, et laissé sur place le garçon, Gammy, trisomique et malade du c½ur.

L'enfant, désormais âgé de 7 mois, souffre également d'une infection pulmonaire et est hospitalisé depuis quelques jours dans la province de Chonburi, au sud de Bangkok. Dans un communiqué diffusé par une amie et publié dans un journal de leur ville de résidence, Bunbury, au sud de Perth (sud-ouest de l'Australie), le couple se défend des allégations de la mère porteuse, affirmant avoir été informé des problèmes de c½ur de l'enfant mais pas de sa trisomie.

«Gammy était très malade à la naissance. On a dit aux parents biologiques qu'il ne survivrait pas, qu'il avait au mieux un jour à vivre», écrit cette amie. Loin d'avoir ignoré le garçonnet comme l'affirme la mère porteuse, «ils ont prié pour qu'il vive», a-t-elle insisté. «Mais les médecins leur ont dit qu'il était trop malade, pas à cause de la trisomie, mais de ses problèmes de c½ur et d'infection pulmonaire». L'accouchement devait par ailleurs avoir lieu dans un grand hôpital international de Thaïlande mais la mère porteuse s'est rendue dans un autre établissement, violant ainsi l'accord passé avec les parents biologiques, selon le journal Bunbury Mail.

L'accord rompu, le couple n'avait plus en principe aucun droit sur les enfants. La Thaïlandaise de 21 ans, déjà mère de deux enfants, a néanmoins accepté de leur confier la fillette, ajoute le quotidien. «Les parents biologiques étaient effondrés de ne pouvoir emmener le garçon avec eux (...) mais en restant ils prenaient le risque de perdre aussi la fillette», soutient l'amie. «Cela a été un déchirement pour eux, ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • picokrab le mardi 5 aout 2014 à 15:29

    si ils avaient acheté le bambin à la Redoute, ils faisaient jouer la garantie (le bébé est trisomique = défaut de fabrication) et ils le reprenaient en 48h chrono !!

  • LeRaleur le mardi 5 aout 2014 à 15:06

    Il n'a pas été abandonné, ils ont seulement pris non livraison de la commande car il y avait un défaut de fabrication.

  • dugan le mardi 5 aout 2014 à 14:47

    La mère porteuse savait qu'il était triso, elle n'a pas voulu avorter! libre a elle de le garder.

  • M4960905 le mardi 5 aout 2014 à 14:43

    Tous les enfants naissent égaux en droit, mais pas en chance !

  • M4709037 le mardi 5 aout 2014 à 13:00

    lamentable ce commerce de l'enfant. Honte.