Bébé dans un coffre : un jugement tiendra lieu d'acte de naissance

le
0
La fillette retrouvée dans le coffre de la voiture de sa mère n'a ni prénom, ni état civil. Les services de l'État veulent lui donner une identité. Mais la démarche n'est pas si simple.

À pratiquement deux ans, la petite fille retrouvée la semaine dernière dans le coffre de la voiture de sa mère à Brignac n'a ni prénom, ni état civil. «Il faut lui constituer un», a déclaré la conseillère générale de Corrèze en charge de la protection de l'enfance, Dominique Grador, qui a désigné un administrateur et un avocat pour le faire.

«Il est malheureusement plus simple de donner un état civil à un enfant trouvé qu'à cette petite fille dont on connaît au moins la mère, soupire Juliette Minot, avocate spécialisée dans le droit de la famille. C'est toujours délicat en droit, car on touche à la filiation.»

En l'espèce, c'est l'article 55 du Code civil qui règle le cas de cette enfant maltraitée. Pour lui accorder une identité, il revient désormais au parquet de...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant